mardi 29 septembre 2015

Faiseur de rêves d'Aude Réco

/!\ Ce livre a été lu à partir de l'édition numérique.

/!\ Reçu en SP


Titre : Faiseur de rêves
Auteur : Aude Réco
Nombre de pages : -
Editeur : Auto-édition
Genre : fantastique
Prix papier : -
Prix numérique : 3.99 €
Lu sur : Cybook Odyssey HD Frontlight
Format du fichier utilisé : Epub

DRM : sans

Résumé :

Elle s’appelle Lou et vit dans la rue après le grand effondrement de l’économie mondiale. Lui n’a pas de nom, juste un matricule, car il n’existe pas vraiment. Il sort d’on ne sait où, d’ailleurs. Il est son petit homme des rêves et elle lui accorde une confiance aveugle sans comprendre pourquoi.
Dans une ville coupée du monde par de gigantesques remparts, ils traquent le tueur en série au masque de porcelaine qui sévit à la nuit tombée : Mécanique Asylum. Mais des ombres tout droit sorties de 39-45 envahissent la Vieille ville et entraînent les deux jeunes gens bien plus loin que ce qu’ils pouvaient imaginer, à l’origine de toute vie.

Critique :

Quand j'entame un roman auto-publié, j'ai toujours la crainte que le fond ou la forme pâtisse d'un manque évident de relectures (par l'auteur et/ou par de tierce personnes) et que je sois déçue. Alors, autant vous le dire de suite, Faiseur de rêves fait partie de ces romans auto-édité qui pourraient fort bien paraître presque tel quel chez un éditeur (même si vous vous en doutez puisque je chronique uniquement les livres que j'apprécie ici). Je connais même des romans publiés chez des éditeurs qui sont moins travaillés, mais je ne citerai aucun nom...

Ce qui m'a particulièrement plu dans Faiseur de rêves, c'est son univers mystérieux et onirique qui sort des poncifs que l'on nous offre en ce moment. Bien que l'histoire se déroule dans une ville, il y règne une atmosphère de huit-clos. Les héros sont pourchassés par des mystérieuses créatures, et tout le monde semble ignorer ce qui se passe par delà les murailles de la cité. Après avoir échappé de justesse à un psychopathe, l'héroïne se retrouve embarquée (et nous avec) dans la quête d'un homme mystérieux dépourvu de nom mais capable de donner vie à certains rêves. Et si vous croyez que cela va tourner en une classique histoire d'amour comme sait nous en servir la romance, vous vous mettez le doigt dans l’œil. Attendez-vous à quelques surprises...

Côté écriture, il est évident qu'Aude Réco a déjà de l'expérience éditoriale. Même si l'on trouve quelques coquilles - pas plus que dans nombre de première édition de romans chez de grands éditeurs -, le style est bon et nous plonge directement dans l'univers étrange qu'elle nous a concocté.

Le point qui m'a chiffonné, ceci étant dit, c'est que toute la première partie du roman promène le lecteur de situation en situation sans jamais rien lui expliquer. Si certains apprécieront le flou qui enveloppe le récit (jusqu'aux actes et motivations des deux héros, qui eux, par contre, semblent parfaitement savoir où ils vont), d'autres n'aimeront guère cette impression de n'être que les spectateurs d'une histoire dont ils ne connaissent pas les tenants et certains des aboutissants. Ce choix est à double-tranchant et, si vous êtes du genre à vouloir obtenir très vite les réponses à vos questions et à ce que tout vous soit expliqué de façon limpide, il se pourrait donc que ce roman vous déplaise malgré ses qualités.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire