dimanche 21 juin 2015

Mark Storm 3 : Tritarnia, la galaxie invisible de Cendrine N William

/!\ Ce livre a été lu à partir de l'édition numérique.
/!\ Chronique publiée à l'origine le 1er novembre 2012 sur Edenia.



Titre : Mark Storm 3 : Tritarnia, la galaxie invisible
Auteur : Cendrine N William
Nombre de pages : 320
Editeur : Voy'el
Genre : Aventure, SF/science fantasy
Prix papier : 22 euros
Prix numérique : 6,99 euros
Lu sur : Cybook Orizon
Format du fichier utilisé : Epub

Résumé :

Tritarnia. Un jour ou l'autre, cette petite galaxie basculerait dans le néant. Réactiver la Kala pourrait mettre fin à sa lente agonie, mais comment faire lorsqu'il ne restait plus qu'une vieille légende pour en retrouver la trace ? Bien loin de ce drame annoncé, Mark Storm est contacté de manière très inhabituelle par un commanditaire aussi surprenant que peut l'être sa requête : faire évader le colonel Alen Warmer avant la date de son exécution. Le cours de cette mission lui fera croiser la route de Tamra Dark, célèbre journaliste du News Galaxy. Elle aussi est en quête. Tenace et téméraire, aux ordres de ses seules convictions, elle a décidé de réunir un père et son fils, envers et contre tout. En acceptant d'offrir leur aide, ni l'un ni l'autre n'avait imaginé les répercussions. A leur suite, ils seront neuf à s'engouffrer dans l'aventure. Tous n'en reviendront pas indemnes. Certaines blessures seront douloureuses, peut-être même éternelles.

Critique :

Dans ce nouveau volume, qui ne sera en fait pas le dernier de la saga comme le prouve la fin, Cendrine N. William fait une incursion plus profonde qu'auparavant dans ce que j'appellerais la science fantasy. Il est vrai que la série Mark Storm a toujours été plus branchée space opera que hard science et que l'auteur ne s'est jamais embarassé de longues explications puisant dans la physique pour justifier ses voyages supra-luminique ou dans le temps (volume 2). Mais ici, c'est une galaxie complète qui a plongé dans un autre espace-temps suite à l'action d'une mystérieuse machine puisant ses pouvoirs dans une énergie tout aussi mystérieuse (et imaginaire), ce qui la rend non seulement invisible depuis la voie lactée, mais pousse aussi la civilisation y vivant à régresser jusqu'au stade moyenâgeux sur certaines planètes (même s'il n'est jamais clair si cette régression est causée par le bouleversement temporel ou la perte progressive du savoir technologique des ancêtres). En sus se greffe une prophétie dont Mark est bien évidemment l'objet, ce qui renforce un peu plus l'aspect mystique de la saga (même si quelques justifications seront offertes sur le pourquoi du comment). Notre fringant pirate serait l'élu et ultime espoir de Tritarnia, la fameuse galaxie invisible, mais refuse de croire à son destin programmé.

L'écriture de Cendrine N. William a vraiment mûri dans ce troisième volet. Les descriptions sont plus claires et précises. Si certains personnages secondaires ne brillent pas par leur incroyable personnalité, d'autres sont, au contraire, beaucoup mieux exploités qu'avant. Par ailleurs, les nouveaux personnages se montrent intéressants et la plume de l'auteur se fait moins détachée lorsqu'il s'agit d'évoquer les sentiments de ses héros à nouveau fortement mis à l'épreuve. Cependant, que les fans des deux premiers volumes se rassurent : Tritarnia, la galaxie invisible n'est pas moins branchée action qu'avant et l'on a le droit à de nombreux combats aux pistolets et à l'épée, ainsi qu'à moult rebondissements (mais chut...). Autant dire que l'on ne s'ennuie pas.

Si le premier volume avait tendance à se répéter et si le second volume présentait parfois des péripéties trop résumées pour que l'on se sente pleinement impliqué, ce troisième volume prend le temps de développer les choses. Pourtant, il subsiste encore quelques petits défauts : certains points restent obscur, non par manque d'explications, mais parce que ces explications ne sont pas toujours très claires (ex : la Kala). Heureusement, cela ne gêne que rarement à la compréhension de l'intrigue.

Tritarnia, la galaxie invisible est donc à mes yeux l'un des meilleurs volumes de la saga. L'écriture de Cendrine N. William a évolué en bien et, alors que j'étais au départ déçue après ma lecture du premier volume, voilà que j'attends avec impatience la suite des aventures de notre héros pirate.

Vous avez envie de lire ce livre ? Vous pouvez l'acheter dès maintenant en format ePub et Kindle via 7switch, la boutique du distributeur Immatériel.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire